Section anglais-allemand

Rentrée scolaire 2016 – Collège Saint Exupéry et Collège Michelet

Pourquoi une section Anglais-Allemand ?
Le projet académique de l’académie de Versailles poursuit la politique de diversification de
l’enseignement des langues en cherchant à élargir son ouverture internationale afin de préparer
les adultes de demain au monde dans lequel ils évolueront. Dans le cadre de cette politique
académique, les collèges Saint Exupéry et Michelet proposent une section anglais-allemand en
6ème. Cette structure permet aux élèves qui ont commencé l’allemand à l’école primaire d’en
poursuivre l’apprentissage dès la 6ème tout en commençant celui de de l’anglais. Elle offre en
outre la possibilité d’étudier l’allemand aux élèves qui n’ont pas eu le choix de la langue vivante
en primaire.

La section Anglais-Allemand poursuit un triple objectif :
Conduire les élèves à la maîtrise égale de l’allemand et de l’anglais en fin de collège, en faisant disparaître la distinction entre LV1 et LV2.
Permettre aux élèves d’acquérir des compétences transversales, dans l’esprit du CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues).
Développer l’esprit d’ouverture.

Le travail en section Anglais-Allemand :
Les professeurs d’anglais et d’allemand travaillent en partenariat de manière à s’appuyer d’une langue sur l’autre pour faciliter la progression ainsi que l’acquisition de méthodes d’apprentissage communes.

Les deux professeurs de langues construisent ensemble une progression cohérente articulée autour des contenus linguistique et culturel propres à chaque langue. Pour faciliter l’adaptation à cette section, les professeurs harmonisent aussi leurs pratiques méthodologiques. Les élèves sont entraînés aux mêmes stratégies d’apprentissage, avec les mêmes repères dans les deux langues, ce qui leur permet de construire peu à peu des compétences transversales et de devenir plus rapidement autonomes.

Les critères de recrutement en section Anglais-Allemand :
Cette section, si elle implique une matière supplémentaire en 6ème, ne nécessite pas d’aptitude particulière, mais s’adresse simplement
Aux élèves qui manifestent de l’intérêt et de la curiosité pour les langues et la culture de ces pays
Aux élèves motivés.
En effet, cette motivation est un facteur d’autant plus important que l’enseignement des deux langues est obligatoirement poursuivi jusqu’en fin de 3ème. Les élèves qui ont commencé à apprendre l’allemand en primaire sont prioritaires.

Les horaires en section Anglais-Allemand :
En sixième, les élèves ont 4 heures d’une langue vivante par semaine. En section Anglais-Allemand , l’enseignement linguistique est de 6 heures hebdomadaires en 6ème: 3 heures d’anglais et 3 heures d’allemand puis 3 heures d’anglais et 2h30 d’allemand de la 5ème à la 3ème.

La procédure d’inscription en section Anglais-Allemand :
Compléter la demande et l’engagement en section Anglais-Allemand et la remettre à l’enseignant de primaire avant la date mentionnée.
La demande d’entrée en section Anglais-Allemand sera jointe au dossier d’inscription en 6ème .
Les dossiers seront étudiés par une commission constituée de professeurs, du principal et de son adjoint. Le nombre de places disponibles est limité à 30 élèves.

Un courrier sera envoyé en juillet pour informer les familles de l‘inscription ou non de leur enfant en section Anglais-Allemand.

Les perspectives de la section Anglais-Allemand :
Choisir l’anglais et l’allemand dès la 6ème donnera la possibilité à tous les enfants :
De participer à un échange en classe de 5ème ou 4ème avec un établissement scolaire en Allemagne.
Au lycée, d’intégrer la section européenne allemand dès la 2nde et de la poursuivre jusqu’en terminale. Cette section se caractérise par un renforcement horaire de l’Allemand (+ 1 h) et par l’enseignement d’une heure d’histoire géographie en Allemand. Les élèves de la classe européenne de terminale peuvent passer une épreuve orale qui permet d’obtenir une « mention européenne- Allemand au bac ». Cette mention est utile pour intégrer certaines filières sélectives post-bac.

En conclusion, choisir l’apprentissage de deux langues dès la 6ème est un avantage déterminant pour les compétences linguistiques futures.