Historique

Les journées du patrimoine

Chaque année, en septembre, trois professeurs de la cité scolaire de Michelet vous proposent de découvrir, ou de mieux connaître, l’histoire d’une cité scolaire au passé prestigieux, demeure seigneuriale dont le château fut édifié il y a plus de trois cents ans !
Mesdames Chochillon et Maestracci vous expliqueront comment l’ancienne propriété du prince de Condé est devenue un grand lycée : en longeant les allées du parc, vous découvrirez le pavillon Mansart et d’autres bâtiments classés « monuments historiques » ; à l’intérieur de la cité scolaire, vous pourrez visiter deux lieux particulièrement impressionnants et, pour la première fois, une salle renfermant quelques “trésors cachés” de la vie quotidienne d’un internat au XIXème siècle!
Un film, réalisé par Madame Grandiau et projeté au théâtre de Michelet, vous entraînera dans une autre promenade entre passé et présent.

Mieux connaître l’histoire du lycée : cliquez ci-dessous

Célébrations et commémorations

Les étapes de la construction

Quelques figures célèbres

Livres consacrés au lycée Michelet

Un projet pédagogique sur le patrimoine

Célébrations et commémorations

Commémoration devant la plaque commémorative 39-45 (5 juin 2015)

Pour le 70ème anniversaire de la libération des camps, deux noms d’anciens élèves déportés sont ajoutés sur la plaque fixée dans le vestibule du Pavillon Mansart : ceux Raoul LEGRAND et d’Ernest WOHL.

Cette cérémonie, particulièrement émouvante, clôture d’autres hommages de l’année 2015.

Téléchargez le livret de la cérémonie.

Découvrir les autres hommages.

Célébration du 150ème anniversaire de l’indépendance de Michelet (17 mai 2014)

150accueil Programme de la journée de célébration

Le film de la journée:

Voir le film produit par la FCPE-Michelet et réalisé par M. Reutenauer.  Voir le bonus.

A l’occasion de cette commémoration :

Commémoration du tricentenaire de Michelet (1698-1998)

Le film du tricentenaire

Que les personnes dont l’aide nous a permis cette contribution à la célébration du Tricentenaire de notre Lycée soient ici remerciées.
Sans oublier le service des Archives de la Mairie de Vanves ainsi que le CNED.

C. Bec et F. Blanchard

Les étapes de la construction et l’histoire du lycée

1700 – Pavillon Mansart 1883 -Grand collège
1859 – Ailes du pavillon et préaux 1887 -Nouvelle infirmerie
1862 – Chapelle et infirmerie 1935 – Conciergerie
1866-1868 – Moyen-collège et gymnase couvert 1994 – Nouveau Collège

Le lycée Michelet occupe aujourd’hui la plus grande partie de ce qui constitue le domaine d’une des deux coseigneuries de Vanves, celle qui appartient depuis le 14ème siècle à la famille de Vaudétard d’Issy, achetée en 1695 par Monsieur de Montargis ; celui-ci décide de se faire construire une nouvelle demeure. Son beau-père Jules_Hardouin-Mansart lui donne les plans du château édifié en 1698 ainsi que le dessin du parc. La propriété est vendue en 1717 au prince de Condé qui y invite en 1721 le jeune Louis XV. Déclaré bien national en 1792, le domaine est acheté en 1798 par le Prytanée français, ancien collège Louis-le-Grand de Paris.

histo_chapelle
La chapelle

En 1853 est installé à demeure à Vanves le petit collège de Louis-le-Grand. L’Université et le gouvernement impérial encouragent cette conception nouvelle de l’instruction à campagne. L’expérience est un succès, il faut s’agrandir. L’architecte Duc ajoute deux ailes au château et construit un établissement moderne avec de vastes dortoirs, salles de bains, gymnase, infirmerie, chapelle et terrains de sport avec agrès, de quoi accueillir 400 élèves (1859). Ce lycée jardin devient autonome en 1864.

histo_gymnase
Le gymnase

La commune de 1871 retient le proviseur en otage à la prison de la Roquette et occupe le lycée. Pris par les Versaillais, il est touché par les obus parisiens et connaît quelques incendies. Remis en état, il assure la rentrée en octobre 1871 mais des travaux d’agrandissement s’imposent et sont entrepris dans la foulée. L’architecte Normand ajoute, entre 1883 et 1888, un ensemble de bâtiments au sud-est sur 150 mètres, édifie un manège, une nouvelle infirmerie, et construit la première piscine scolaire de France (qui possède de plus une chaufferie).

Cependant, la politique scolaire de la 3ème République reflète les idées du temps : la conception de l’internat à la campagne fait place à celle de l’externat à proximité des familles, c’est l’époque de la construction des grands lycées parisiens. Les effectifs diminuent. Les souvenirs d’anciens élèves parlent d’une discipline stricte et d’une ambiance glaciale, mais aussi d’un certain esprit de tolérance ! Avant même 1914, l’ouvrage de Dupont-Ferrier montre cependant qu’une grande évolution s’est faite ; l’hygiène a gagné du terrain : « un bain chaud et un bain-douche obligatoires par semaine », visites médicales régulières, eau purifiée, brossage des dents, nourriture variée. Un petit catéchisme (!) d’hygiène est remis aux élèves.

histo_chambre
Une chambre

Durant la guerre de 1914-1918, le lycée, qui sert d’hôpital chirurgical militaire, compte 216 élèves et membres du personnel tués. L’entre-deux-guerres connaît une nouvelle période d’ouverture de classes préparatoires, dont celle à HEC. En 1920, Paul Deschanel, ancien élève, devient président de la République. À sa démission, en 1921, Alexandre Millerand, également ancien élève, est élu et visite le lycée.

Un recrutement international amène à Michelet des élèves du monde entier, on compte jusqu’à quarante nationalités en 1927 ! La façade de Mansart sur le parc est classée en 1929. L’internat et l’externat s’équilibrent, le lycée compte 1700 élèves en 1939.
La guerre de 1939-1945 voit la dispersion du lycée à Camille-Sée à Paris et dans des locaux à Malakoff. Un centre de repos de la Kriegsmarine occupe les lieux dès juin 1940. La rentrée est assurée dès septembre 1944. Et de nouveau c’est l’expansion : on ouvre les prépas HEC, Agro, France d’outre-mer, Spéciale militaire, Saint-Cyr.

histo_piscine
La piscine

L’année 1964 voit la célébration du centenaire du lycée autonome. En 1971, pour remplacer l’ancienne piscine, on inaugure un ensemble sportif avec piscine incorporée. Depuis 1985, les lois de décentralisation font de Michelet une cité scolaire dont le conseil général des Hauts-de-Seine est attributaire. À ce titre, la réhabilitation de tout l’ensemble est entreprise.

En 1986, le lycée est inscrit à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques comme représentatif d’une « cité scolaire du XIXème siècle ». En 1995 est inaugurée la nouvelle entrée avec sa cour ornée de deux pyramides en verre organique, réductions au 1/40e de la pyramide de Kéops, elles sont vertes pour symboliser et annoncer le Parc. En 1998 paraît un livre retraçant l’histoire du lycée Michelet, des manifestations sont organisées pour commémorer le troisième centenaire de la construction du château, le deuxième centenaire de sa destination à l’enseignement ainsi que le deuxième centenaire de la naissance de Michelet.

Le château et lycée de Vanves 1698-1798-1998, Editions Sides
Xavier Renard


Quelques grandes figures de l’histoire de Michelet

(cliquez sur les photos pour en savoir plus)
mansartconde ducnapoleon3a  jullien jules_michelet  lagneaualain warinblanchechermannmoatifrappat


Les livres consacrés au Lycée Michelet

Le Lycée Michelet de Vanves

livre_grandiauPar Jocelyne Grandiau , 256 pages qui devraient vous surprendre.

Lire le sommaire

Prix : 20 euros par chèque à l’ordre de l’agent comptable du lycée Michelet
Pour tout retrait au lycée, envoyer le chèque à Jocelyne Grandiau, Lycée Michelet, Casier 166 – 5 rue Jullien 92170 Vanves. Livre mis à disposition à la loge du lycée dès réception du chèque.
Lors des journées portes ouvertes, vous pouvez retirer immédiatement le livre à la loge en y déposant un chèque ou un paiement en espèces.
Pour recevoir le livre par envoi postal, prévoir des frais de port. S’adresser à jgrandiau_lettres_michelet@yahoo.fr

Le Lycée Michelet entre Cours et Jardin

livre_michelet

Par Danielle Michel Chich et Matthieu Silberstein

Editions au Bout de la Rue

 

 

 

 

Le château et lycée de Vanves 1698-1798-1998
Par Xavier Renard
Editions Sides